Après des ateliers de sensibilisation dans les écoles, la rencontre avec un « chien visiteur » et une journée handi-pétanque, le rideau s'est baissé samedi sur la Semaine fosséenne du handicap, avec une matinée sur le port de plaisance Saint-Gervais. L'association Mer nautisme environnement a organisé des sorties Handimer, mobilisant 55 capitaines et 20 bateaux pour emmener en promenade 60 invités. Le vide-grenier organisé par le Centre communal d'action sociale (CCAS) a rassemblé 32 exposants. Cette matinée était animé par le musicien Louis Barcellini Junior et la radio SwagFM, avec des plateaux en direct et les diffusions des reportages sur les actions de la semaine et d’autres sujets liés au thème du handicap. La manifestation s'est close sur un plantureux buffet, confectionné par l'Établissement et service d'aide par le travail (Ésat) des Étangs et offert par la municipalité.

La veille, une « Soirée de gala » avait fait le plein de la Maison de la mer, pour présenter sur scène du rap, du chant choral, du cinéma avec le court-métrage de l'association Le combat de la vie, sans oublier un bluffant spectacle d'hypnose assuré par Julien Mameli.

Un mot enfin d'un très utile atelier organisé mercredi à la médiathèque, le matin à l'intention de parents et l'après-midi pour les professionnels (Agents insertion handicap, animateur du Centre social fosséen...), sur le thème de « Comment adapter les outils pédagogiques et les devoirs à la maison ». Tous les enfants ne sont en effet pas égaux devant l'apprentissage et Lætitia Aloy, qui animait l'atelier, le sait bien. Enseignante spécialisée, formatrice académique et formatrice de terrain, elle est maman de Maxence, enfant autiste scolarisé en CM1 à l'école Gérachios. Et elle vient de fonder l'association Max & Co, pour une société inclusive (voir son site Internet). Elle a créé des outils, notamment inspirés de la pédagogie Montessori, dans le but d'alléger la charge de travail des enfants en difficulté et d'adapter les supports pour les leur rendre accessibles. Le public s'est montré très réceptif.